Les trois portraits du roi

Publié le par dibo

Il y avait dans la Chine ancienne un roi borgne et boiteux. Un jour, il convoqua un peintre pour se faire faire un portrait.
Le peintre représenta le roi sous les traits d'un guerrier redoutable, campé sur deux jambes musclées comme celle d'un athlète, fixant l'horizon de ses deux yeux brilliants. En voyant le portrait, le roi perdit son sang froid. "Espèce d'infâme sycophante" hurla t-il en ordonnant à ses gardes de jeter le peintre en prison.
Vint alors un second artiste. Lorsqu'il apprit ce qu'il était arrivé au premier peintre, il choisit de dessiner le peintre tel qu'il était réellement, avec son bandeau sur l'oeil et la jambe droite recroquevillée. "Voici donc ce que tu appelle de l'art ?" s'énerva à nouveau le roi avant de faire expulser le peintre.
Un troisième peintre fut alors convoqué. Il prit le temps d'observer le roi et choisit de le représenter à la chasse. On voyait le roi tirant à l'arc, accroupi sur sa jambe droite, un oeil fermé comme pour mieux viser un renard au loin. Le roi fut enfin satisfait et récompensa généreusement le peintre.

Publié dans Histoires et fables

Commenter cet article