Mencius : Nommer et défaire des ministres

Publié le par dibo

Les chinois sont les théoriciens d'une forme "d'ouverture". Han Feizi raconte l'histoire d'un premier ministre qui s'adjoint son pire ennemi comme ministre mais l'accueille à coup de flèches lorsqu'il se présente à sa demeure pour le remercier. La compétence, l'intérêt du pays doivent toujours primer sur les querelles et les amitiés partisanes ou personnelles.
Voici les conseils que donne
Mencius au prince de Qi pour le choix de ses ministres :

Mencius alla voir le prince de Qi et lui dit :
- On reconnait qu'un royaume est solide, non pas à ses arbres anciens, mais à ses ministres qui se succèdent de père en fils depuis des générations. Aucun de vos ministres ne vous est attaché : ceux que vous nommiez hier vous ont déjà quitté aujourd'hui même si vous l'ignorez encore.
Le roi demanda :
- Comment dois-je faire pour reconnaitre les hommes de talent ?
Mencius répondit :
- C'est le devoir d'un prince de nommer des hommes capables. N'est-ce pas une marque de sagesse que d'élever un homme ordinaire au-dessus des nobles ou de préférer un étranger à ses proches ?
Si l'habileté et la droiture d'un homme sont vantées par tous ceux qui vous entourent, ce n'est pas suffisant pour lui accorder un poste d'importance. Si tous vos ministres attestent des qualités de cet homme, ce n'est pas encore suffisant. Mais si le peuple entier vante ses mérites, entendez-le, si vous découvrez un homme compétent et plein de vertu, donnez-lui un emploi.
Si tout votre entourage déclare qu'un homme est incapable, ne le croyez pas. Même si tous vos ministres sont d'accords, ce n'est pas suffisant. Mais quand l'incapacité d'un homme est décrié par le peuple entier, convoquez-le, et si vous le découvrez réellement incapable, écartez-le.

Publié dans Culture

Commenter cet article

Fathis 10/06/2011 02:02



Je suis ok avec le com' ^^



Raymond Felden 27/03/2008 18:26

Mille fois merci pour ces "chinoiseries"! Quelles leçons de sagesse!

Raymond Felden 27/03/2008 18:26

Mille fois merci pour ces "chinoiseries"! Quelles leçons de sagesse!

Raymond Felden 27/03/2008 18:26

Mille fois merci pour ces "chinoiseries"! Quelles leçons de sagesse!